Ventilation

 

Ventiler son habitat, un geste incontournable!

Pour rester sain, l’air intérieur de la maison doit être régulièrement renouvelé. En ouvrant les fenêtres plusieurs minutes par jour, en installant un système d’aération performant, on contribue à préserver la santé des occupants et l’intégrité des matériaux. Les affections se répandent dans l’air intérieur et peuvent être plus pollué que l’air extérieur. Les pathologies de type allergies, asthme et autres affections pulmonaires se répandent de plus en plus. Les enfants y sont particulièrement exposés. Globalement, les personnes, qui passent près de 90 % de leur temps dans les bâtiments, s’exposent durablement aux polluants, d’autant plus qu’il peut y avoir synergie entre eux !

Le confort et la pérennité des matériaux sont en jeu:

L’absence ou l’insuffisance de ventilation peut provoquer d’autres types de désagréments, comme l’humidité stagnante. Elle provoque des mauvaises odeurs, des traces de moisissures, le décollage des papiers peints… Les sources sont innombrables:

  • Les remontées à partir du sol.
  • Le dégagement de vapeur d’eau depuis la cuisine, la salle de bains, la lingerie.
  • Le rejet des plantes et des animaux.
  • La respiration des habitants eux-mêmes (un adulte rejette 1 litre d’eau par jour).

La gamme de ventilation mécanique contrôlée: